Alors oui, pour les MAC OS addicts, ce sera toujours un calvaire de passer de Mac OS à un windows et peut importe la version. Néanmoins, je vous rassure, l'inverse est vrai aussi lorsqu'on a pas la chance d'utiliser les deux systèmes en parallèle.

windows 10
Le matériel:
Pour revenir à nos moutons, j'ai installé windows 10 au mois d'août lorsque j'ai acheté du nouveau matériel pour remplacer ma tour vieille de 5 ans (et oui, je trimballais un bon vieux Q9550 et 4go de ram ! Et même à l'époque, ce n'était pas le dernier cri puisque les cores I7 960 étaient déjà sorties). J'ai donc craqué cette fois-ci pour ce qui se fait de mieux: un i7 6700k skylake et 16 go de ram avec la carte mère qu'il faut (voir même 32go si l”une des paires n'était pas défectueuse =( direction SAV).

Au départ j'avais dans l'idée de faire dans l'habituel et le connu: installer windows 7 pro dessus. Petit soucis: ma carte mère n'a que des ports usb 3 et windows 7 ne reconnait pas la clé lorsque le système a quitté le bios car il n'inclus pas de drivers USB3. Ce qui m'a fait une belle jambe… J'ai alors du me rabattre sur l'installation d'un windows 10 à contre coeur.

L'installation en elle même se fait très rapidement et facilement cette fois-ci (à suivre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation