Recharger son smartphone à longueur de journée peut devenir pénible. Or, les smartphones entrés de gamme ont une batterie moyenne de 2000 mAh, l’équivalent de quelques heures d’utilisation optimale. Mauvaise nouvelle, les smartphones milieu de gamme de l’année 2016 ne font pas mieux que 3000 mAh. La solution se trouve peut être entre les mains d’une start-up britannique qui veut innover !
batterie smartphone

Les cellulaires d’antan sont plus costauds

La raison est simple. Une meilleure résolution et plus d’applications impliquent plus d’énergie épuisée, ce qui explique la batterie qui part en fumée dans la journée. L’utilisation de la connexion de données n’aide pas non plus. Cela explique pourquoi les ancêtres de nos smartphones d’aujourd’hui possèdent une autonomie de plus de 5 jours.

Un matériau qui remplacerait le lithium ?

Avec la soif d’énergie que prouve notre génération, il est quasiment impossible de revenir au régime d’antan. Pour faire avec, une start-up britannique sous le nom de « Bodle Technologies » a eu l’idée de ressusciter les quelques jours d’autonomie d’autrefois. L’entreprise pense en effet s’inspirer de la technologie utilisée pour les DVD réinscriptibles. L’astuce est de filtrer la lumière de l’écran afin de maintenir l’affichage haute définition des smartphones derniers cris sans puiser par la batterie. En plus de promettre une économie d’énergie palpable, cette technologie améliore la qualité visuelle de l’écran du smartphone.

En attendant la date de sortie de ce prototype (qui n’est pas du tout imminente), essayez de limiter le recours aux applications en ligne et à la luminosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation